Soin Tokio pour urgence capillaire

Ondulé, afro, lisse, bouclé, frisé, crépu, conyé… Peu importe le type de cheveux, on recherche toutes LE miracle qui redonnera éclat et vitalité à une crinière souvent malmenée.  Et si la solution était déjà toute trouvée, testée et approuvée ? Découvrez le soin Tokio Inkarami, un véritable révélateur de beauté capillaire à tester d’urgence

Le soin Tokio-quoi ?

Le soin Tokio Inkarami est un soin professionnel développé par la marque japonaise du même nom dont l’efficacité nippone semble avoir conquis le monde de la coiffure. Il se fait en salon et vise à réparer et régénérer les chevelures abimées, notamment par les agressions chimiques (décolorations, couleurs, etc.) ou mécaniques (fer à lisser ou à boucler).

Ugo, coiffeur pour le salon et concept store bio et végan Ozone Bio à Saint-Denis, a eu la gentillesse de nous éclairer sur ce soin révolutionnaire que certaines n’hésitent pas à qualifier de fontaine de Jouvence pour les cheveux.

Ozone Bio propose le traitement Tokio depuis six ans. Autant dire que ce soin a fait ses preuves puisqu’il suscite un véritable engouement depuis son apparition. Ugo nous explique que la révolution réside dans une molécule brevetée qui fait toute la différence. « Cette molécule c’est le fullerène, qui permet d’amener toutes les molécules de kératine dans le cheveu sans source de chaleur.« 

Comment ça marche ?

« Le soin Tokio se découpe en cinq étapes et comprend trois soins à la kératine superposés sur le cheveu, nous explique le coiffeur aguerri. Ce qui fait la différence avec un autre soin, c’est que le soin Tokio va combler avec sa kératine toutes les couches du cheveu alors qu’un soin classique à la kératine va simplement se déposer autour du cheveu.« 

Il s’agit donc d’un soin profond et les clientes ressortent du salon avec des cheveux visiblement métamorphosés, plus souples et plus brillants. Ugo ajoute que les effets des six kératines et autres acides aminées contenues dans le soin continuent à se faire ressentir jusqu’à cinq semaines dans le cheveu.  Si comme les clientes du salon Ozone Bio vous souhaitez redonner vie a vos cheveux : consultez les tarifs et prenez rendez-vous directement.  

Qui peut l’utiliser ?

Ugo indique que le soin Tokio Inkarami est adapté à tous les types de cheveux.« Les effets du soin sont variables en fonction du type de cheveu, de son état avant le soin et de la routine quotidienne adoptée. Pour un cheveu très abimé, il recommande de le faire trois fois sur trois mois afin de recharger le cheveu en kératine. »Un cheveu abimé a tendance à ne pas retenir longtemps les soins. Pour un cheveu sain, il est possible de le faire deux ou trois fois par an et d’adopter une bonne routine de soin à la maison.« 

A noter que le salon Ozone Bio s’adapte à sa clientèle métissée et propose un soin Tokio Boost, revisité et adapté aux cheveux afro, frisés et crépus. Prêtes pour un miracle capillaire ? Prenez rendez-vous.