Bambou, l’amour du partage et… des autos vintage !

Vous l’avez sûrement déjà croisé sur la route des plages. Avec un de ses deux vans ou dans sa coccinelle, Bambou ne passe pas inaperçue ! On a voulu en savoir un peu plus sur la nana derrière le volant. Rencontre ! 

Bambou (de son vrai prénom) est une réunionnaise qui ne manque pas de vie ni d’envie. Enjouée et enthousiaste, c’est chez elle qu’elle nous accueille avec plaisir pour répondre aux questions de notre fameuse rubrique RENCONTRES. Accompagnée de son adorable chien Lego, la conversation prend place autour d’une tasse de café, sur sa varangue créole nichée dans un jardin verdoyant et généreux. À voir cette petite maison aussi cosy qu’adorable, on imagine très bien le personnage qui s’apprête à s’afficher et on sait qu’on va passer un bon moment ! 

crédit photo : @kafteuse

Qui est Bambou ?

Bambou est née sur l’île de la Réunion et elle y a toujours vécu. Enfin presque, puisqu’après son BTS elle s’est offert un petit aparté pour vivre l’aventure américaine en tant que fille au paire. Une expérience enrichissante qu’elle évoque encore avec des paillettes dans les yeux. Mais comme pour beaucoup, l’appel de la Réunion est vibrant et toujours plus fort… au bout d’un an à fouler le sol des cowboys, Bambou finit par retrouver son île et avec elle, les êtres aimés. Notamment son chéri qui va devenir son compagnon de vie. Un compagnon qui a une passion peu commune, celle des automobiles vintage et il est particulièrement féru de Volkswagen. On comprend très vite la raison du van bleu posé devant le portail et de la jolie coccinelle se reposant dans le garage, mais de de bien d’autres choses également !

Très vite il communique sa passion à Bambou, en lui proposant sa toute première Coccinelle, « j’ai eu l’amour des Volkswagen comme ça moi aussi! ». Ni une ni deux la voilà partie pour de belles aventures avec sa toute première voiture. C’est un peu comme son premier bébé, voir une deuxième histoire d’amour. Elle fait partie intégrante de sa vie, « quand je gardais des enfants, j’aimais les baladais en coccinelle, j’ai été commerciale en événementiel avec elle, bref je faisais tout avec ma coccinelle ! ». Une histoire qui continue aujourd’hui et qui s’est même étendue à deux autres spécimens de la marque allemande.

Les origines de Sea Cox and Sun

« À l’époque nous avions nos deux coccinelles trônant devant le garage automobile de mon compagnon. Souvent les gens s’arrêtaient pour nous demander si il était possible de les louer pour des événements ! » À ce moment là, Bamboo ne s’imagine pas encore proposer ce genre de services. Les coccinelles restent à la maison et le couple décide de faire une pause en partant en voyage. Un voyage durant lequel ils s’offrent le plaisir d’un combi van de couleur orange signé de leur marque fétiche : Volkswagen. Ce compagnon motorisé les mènera à visiter l’Europe. On peut presque parler d’un voyage initiatique puisque durant tout ce temps, l’idée de proposer leurs voitures à la location fait son petit bout de chemin dans l’esprit de Bambou. Une fois de retour à la Réunion (ledit van dans les bagages bien sûr) la jeune femme prend les devants et se renseigne pour devenir chauffeur de location. 

Crédits photos : @myelisa_photographie / @seacoxandsun

Une nouvelle aventure commence et elle ne sera pas de tout repos. Gonflée à bloc et sûre de son idée, Bambou se lance dans l’obtention de son diplôme pour pouvoir conduire des personnes. « J’ai passé le diplôme et ça a été un chemin assez long et semé de quelques embuches. » Heureusement, soutenue et entourée de mes proches, elle finit par le décrocher.  » Suite à l’obtention de mon diplôme, j’ai fait venir mon véhicule de métropole (un combi van bleu Volkswagen qu’elle appelle Tinho) via le garage de mon chéri et j’ai lancé Sea Cox and Sun. Mon projet était née! ». Depuis 2019, la passionnée sillonne les rues de l’île avec son fidèle et peu banal destrier. L’idée ? Bambou transporte les touristes et leur propose une expérience différente à la découverte de l’île en bonne humeur et bonne compagnie, mais pas que !

Comment et pourquoi faire appel au Combi ?

On peut aussi faire appel à Sea Cox and Sun pour divers évènement qu’on souhaite organiser sur l’île. Bambou propose ainsi la location du van pour les futurs mariés. Vous imaginez une arrivée à la mairie en Combi vintage, c’est chic, c’est classe, on adore ! Pour des enterrements de vie de jeune fille ou de garçon, c’est possible aussi. Vous avez en prime la bonne humeur de Bambou pour vous assurer de passer un moment in-ou-bliable. Vous êtes plutôt gourmand ? Là aussi Sea Cox and Sun a le bon plan pour vous : des pique-niques insolites ou des petits déjeuners dans des lieux à couper le souffle ! Pour en savoir un peu plus et pourquoi pas envisager une prestation personnalisée on vous invite à visiter le site internet du concept.

Crédits photos : @zamirpopat / @seacoxandsun

Pour la jeune femme d’entreprise c’est clair et net, elle a trouvé le métier de sa vie.  On pourrait même croire qu’elle est née pour ça ! Accompagner les gens dans leur plus beaux moments de bonheur. Partager avec eux un sourire, un conseil ou des mots réconfortants avant de déposer les mariés devant les portes de la mairie… Ce contact humain qu’elle aime tant, elle l’a toujours cultivé et de pouvoir en faire son gagne pain, on dira que c’est là une très belle leçon de vie.

On a voulu en savoir un peu plus…

  • Que t’apportes le fait d’être chef de ta propre entreprise ? « Quand je bossais en restauration, je travaillais les soirs et week-ends, je n’avais plus la vie sociale que je voulais et que j’aimais tant. Ma famille et mes amis sont très importants pour moi, j’ai besoin d’avoir mes moments avec eux ! En créant mon entreprise, je me suis assurée de ne jamais avoir à travailler le soir. Et si ça arrive c’est pas grave parce que c’est moi qui l’aura décidé ! Je suis complètement indépendante. J’adore ça. »
  • Une anecdote à partager concernant le van ? « Un truc rigolo qui m’est arrivée avec le van… j’ai eu un soucis avec le démarreur et j’ai dû y mettre du miens en m’allongeant sous le combi et bidouiller le tout pour créer un contact électrique avec deux clés.En robe longue et talons, sous la pluie à Grande Anse et surtout en plein mariage… ! »
  • Côté prestation, le van à nana, c’est quoi ? « Un concept qu’on a créé à trois avec Sandrine Luminet qui est photographe, Dorothée avec son entreprise Zot Pik Nik et moi avec mon van Tinho. On avait envie de proposer un concept pour les femmes afin qu’elles puissent passer un moment ensemble. L’idée ? Je transporte la bande de copine jusqu’à un endroit définit (généralement en fin de journée en bord de mer), le pic nique y est déjà prêt, ensuite Sandrine arrive et propose une séance photo. » Le van à nana est proposé au tarif de 392€ et le van peut accueillir jusqu’à sept personnes. 
  • Ta vision de l’avenir pour l’aventure de sa vie ? « Étendre et créer de l’emploi avec Sea Cox and sud.  J’aime pouvoir vendre du bonheur ! C’est le partage et les relations avec les gens que j’aime. J’espère que cette petite aventure continuera à grandir. »